AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 *Aelius_

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Aelius
avatar
Le Roi Maudit

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 17/03/2009


Récompenses/Punitions
Récompenses:
Punitions:

MessageSujet: *Aelius_   Mar 17 Mar - 0:49

    Identité :

    Nom : Je ne répond qu'à l'appel de mon prénom, uniquement à l'appel de ce dernier; pour le reste, cela est banni de mon esprit.
    Prénom : Aelius, c'est ainsi que mes parents m'ont nommés jadis.
    Age : 31 années d'érrance pourrait-on dire, rien que 31 années.
    Race : Humain, depuis des générations et des générations; ainsi pourrait-on dire que mon sang est tout ce qu'il y a de plus pur, de plus préservé... Si l'on omet bien sur de préciser que celui des Haut-elfes court aussi dans mes veines, dans mon corps, et que de ce fait je ne passe que pour un souillé, un bâtard au yeux de certains.
    Situation Sociale : Rodeur, en manque d'aventure, de repères... Ainsi pourrait-on qualifier ma situtation; je ne suis rien d'autre qu'un futur roi déchu, promis à la direction de son Royaume, un Royaume au de l'Océan Royal, un royaume qui aurait du être mien si... Si ses créature de l'enfer n'étaient pas aussi ambitieuses. Dois-je vraiment stipuler que rien n'est plus fort que le désir de vengeance qui m'anime? Un exil, comme une chasse, une chasse qui me conduira à ses assassins qui hantent mon esprit, mon coeur... Un exil à valeur de quête, à valeur de recherche de mon moi le plus profond.


    Apparence :

    Taille : Un bon mètre 85, si ce n'est un peu plus.
    Corpulence/Musculature : A force de courir, de sauter, de nager, de promener mon corps à travers les étendues de terre qui s'offrent à moi, ce dernier c'est endurcit de fort belle manière... N'oublions pas non plus qu'avec l'équipement que je porte, tout cela ne fait que s'améliorer un peu plus encore.
    Couleur des Yeux : D'un bleu éclatant.
    Couleur des Cheveux : Oscille entre le brun et le châtain (très) foncé.
    Armes/Armure : Ilendïl, la lame de lumière; une longue épée d'argent forgée par les Haut-elfes de la forêt de Tamriel, je ne m'en sépare jamais... Elle porte des écrits elfiques sur sa lame, des écrits avouant que cette arme est l'instrument qui repoussera les ténèbres, qui renverra à leurs occupations les plus vils magies. En plus de cela, un carquois et un arc, ma réputation d'archer émérite n'est plus à faire; on pourra finir en parlant de cette dague qui se trouve en permanence rangée à l'intérieur de ma botte gauche... On est jamais trop prudent.
    Aptittudes au Combat : Le corps à corps est ma spécialité; peu oseraient se vanter d'atteindre le niveau qui est le mien dans ce domaine ci. La lame d'Ilendïl fend le vent, découpant, blessant ma cible à l'endroit exact ou je le décide. Du sang d'elfe coule également dans ses veines, et c'est pour cela que comme tous membres de cette race mon arc est pour moi un allié des plus précieux.
    Pouvoirs Magiques : La magie, je connais... Mais la pratique de cette dernière reste un veritable mystère à mes yeux. Cependant, il semblerait que mes illustres ancêtres mais légué le don de guerison... Enfin, un don pour soigner les petites blessures, rien de plus, mais ceci n'est déjà pas si mal. De plus, même si cela n'est pas un acte considéré comme réellement magique, les différentes herbes entrant en composition dans les potions ou les breuvages de soins n'ont aucun secret pour moi... De ce fait je peux réaliser de mes mains les potions, poisons et autres antidotes que je souhaite, voilà un don des plus interessants non? On ne sait jamais sur quoi l'on risque de tomber une fois l'aventure débutée...
    Style Vestimentaire : Pour ce qui est de ma tenue, de simple vêtement de cuir, marrons ou noirs, selon ce qui lui passe sous la main; une simple armure de mithril comme protection, une cotte de maille des plus légères et résistantes qui recouvre mon buste m'offrant une protection magnifique et une liberté de mouvement quasi naturelle.
    En Plus : Un tatouage, un simple tatouage elfique que je porte sous mon poignet gauche depuis le jour de ma naissance... Je sais lire l'elfique, l'écrire et surtout le comprendre, et de par ce fait, je vous dirais simplement que se dernier se traduirait simplement en un « Roi des hommes, Rois des Elfes; Héritier du trône de Tamriel »; oui, comme il est coutume de le faire chez les elfes, je porte mon rang à même la peau... Roi des Elfes et des Humains de la contrée de Tamriel. Mais ce détail, personne ne l'a jamais vu, cacher comme il l'est sous un bandeau de cuir noir.


    Caractère :

    Description : L'aventure... Les contrées connues ou inexplorées sont source incroyable de bien être à mes yeux; oui, voyageur... Avide de liberté, épris de liberté même, ont peut dire que c'est cela qui me fait vivre, qui me permet d'agrémenter ma vie. Mais le seul moyen de profiter de cette totale liberté est de n'avoir aucune attache, aucun suiveur ni gêneur pour nous priver de la mélodie d'une pluie battant la surface de l'eau de la cascade sacrée du mont Illial, ou encore du couché de soleil qui illumine de sa lumière l'arbre millénaire de la forêt de Tamriel... Rien, personne, aucune présence amicale ou autre pour gâcher ces moments si précieux; toute personne suivant mes pas est une présence de trop. Oui, j'aime la solitude, être accompagné uniquement de mes pensées et de ma monture. Partir seul à l'aventure donc, une idée des plus dangereuses, croyez moi... Le fait est qu'il faut une bonne dose de courage pour se lancer à l'abordage d'un vaste monde sans personne pour vous soutenir; après tout, qui sait ce qui peut nous arriver, une attaque d'une créature particulièrement féroce, une noyade dans des eaux tourmentées de par l'orage qui s'est levé quelques minutes plus tôt... Non, définitivement, seul les plus hardis peuvent se permettre pareille folie, et cela tombe très bien, car sans vouloir me vanter, le courage est une de mes principales qualité, si ce n'est la plus grande. Alors imaginez un peu si l'on ajoute à cela un calme extraordinaire et une intelligence des plus froides, il semblerait que je ne sois rien d'autre que le modèle type de l'aventurier... Non, dans ce domaine là, soyez en sûr, on ne fait pas mieux, n'osez pas me dire le contraire. De l'arrogance? Non, vous vous méprenez, c'est plus de par cette incroyable fierté qui est la mienne que j'ose à vous interdire de toute contradiction à ce que je viens de vous exposer. Une fierté royale sans doute, après tout n'oubliez pas mon rang, d'où je viens et encore moins ce que je suis... Mais il est vrai que cette maudite fierté me perdra un jour ou l'autre, j'ai au moins l'honnêteté de l'avouer. Oui, il faut toujours reconnaître ses faiblesses -envers soi même, vous ne me verrez jamais criez sur tous les toits mes failles les plus secrètes-, être honnête avec soi même est la base de toute chose; tant qu'à faire, pourquoi ne pas être honnête en tout points alors? Voilà l'idée qui s'immisça très tôt dans mon esprit. Je fais de l'honnêteté un principe incorruptible, mais là, ce n'est que mon point de vue, jamais je ne m'en prendrais à un semblable qui ne partagerait en rien mon opinion... Dois-je vous rappelez ce que je pense de la liberté. Sans doute que cette valeur m'est d'une grande aide dans mes relations. Ces dernières ne sont certes pas nombreuses mais il faut dire que toutes les personnes que je croise s'accorde à dire que je suis le point de rassemblement idéal de par ce charisme qui est le miens; le regard intelligent qu'il dise, des traits et expressions qui transpirent une énorme connaissances de monde qui nous entoure et des dangers dont ce dernier regorge... Après tout, ils ont raison; encore une fois sans aucune vantardise, je peux vous assurer que je connais notre monde... Que je connais les peuples, leurs coutumes ou bien encore leurs terres. L'allié idéal vous dîtes? Peut être, mais dans ce cas, il n'y a pas d'autre choix pour vous que de m'écouter et de répondre à mes ordres sans avoir à les critiquer. Prendre les commandes n'est pas le rôle que je préfère, mais lorsque j'accède à cela, n'essayez pas de me tenir tête, ne songer même pas à imposer vos idées, avoir tord ne plait pas plus que cela et il y a de fortes chances que je reste campés sur mes positions si je suis persuadé de la justesse de ces dernières...
    Ah, dernière chose... Faites très attention à ne pas prononcer le terme d'« Elfe Noir » en ma présence, sinon, il y a de forte chance que vous m'ameniez à m'occuper sérieusement de votre cas.
    Qualités : Courageux, calme, expérimenté, connaît beaucoup de ce qui l'entoure, charismatique, honnête, fort, intelligent, sûr de lui.
    Défauts : Fier, animé par un désir de vengeance déstructeur, solitaire, ne supporte pas qu'on lui tienne tête lorsqu'il est sûr de ses dires, têtus, autoritaire.
    Plus Grand Désir : La vengeance; je veux les abattre, leur faire payer la mort de ma famille... Ilendïl pourfendra ses maudits elfes noirs, elle détruira les assassins de ma lignée... Vous regretterez de ne pas avoir prit ma vie.
    Plus Grande Crainte : La liberté est mienne... Cette joie de me promener ou bon me semble; de guider mes pas là ou l'action se déroule, la ou le coucher de soleil est le plus splendide... Alors que ce passera t-il une fois ma vengeance accomplie? Une fois que j'aurais chasser du trône royal ses usurpateurs d'elfes noirs? Comment ferais je lorsque mon destin deviendra celui de gouverner Tamriel... Comment pourrais je accepter le fait de rester sur son trône à coordonner les occupations des deux peuples sous mon autorités... Non, je ne veux pas devenir Roi, je ne veux pas que l'on me mette à ce poste... Je ne suis pas fais pour ça... Je ne veux pas devenir comme ceux qui furent mes géniteurs, je ne veux pas devenir un de ceux qui feront la guerre pour la paix.


    Hors-Jeu :

    Multicomptes : Non =)
    Star sur l’avatar : Viggo Mortensen
    Où avez-vous connu ce Forum : C'est la faute de Dolce... *Pas taper*
    Commentaire : J'adore le Nain de jardin... 'Fin, le Lutin des espaces verts *SBAAAFF* xD



Dernière édition par Aelius le Ven 20 Mar - 15:05, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dolce-Aléria D'Antuo
avatar
Héritière; Elfe Noire
Enchanteresse


Féminin Nombre de messages : 49
Localisation : Dans ton dos.
Humeur : Meutrière solitaire, normale en somme.
Date d'inscription : 13/03/2009


Récompenses/Punitions
Récompenses:
Punitions:

MessageSujet: Re: *Aelius_   Mar 17 Mar - 1:21

La faute de Dolce ?! >.<
Welcoooome, j'espère que tu te plairas :D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://illusionstales.voila.net/
Assoupi
avatar
LUTIN DES ESPACES VERTS !!!

Nombre de messages : 18
Humeur : Zzzzzz...
Date d'inscription : 15/03/2009


Récompenses/Punitions
Récompenses:
Punitions:

MessageSujet: Re: *Aelius_   Mar 17 Mar - 16:02

Lutin des espaces verts !!!!
Bon étant donné que tu es fan de moi (oui bon j'exagère un peu), je passe le nain de jardin, mais tâche à ne pas le répéter ! Sinon bienvenue à toi, pour les autographes tu peux m'envoyer un message privé ! XD


Dernière édition par Assoupi le Mar 17 Mar - 17:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelius
avatar
Le Roi Maudit

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 17/03/2009


Récompenses/Punitions
Récompenses:
Punitions:

MessageSujet: Re: *Aelius_   Ven 20 Mar - 15:03

    Histoire :

    Histoire :
    Forêt de Tamriel, une semaine plus tôt.

    « Mes frères te retrouverons, et ils... Ils te... »
    Tels furent ces derniers mots, le temps lui était compté, à tel point qu'il n'eut pas le loisir de proféré sa menace en totalité... C'était peut être mieux ainsi, car de cette façon, il économisait des paroles ridiculement inutiles qui n'auraient en aucun cas eu l'effet escompter sur ma personne. Maudite créature, elle ne m'avait rien apportée de nouveau, aucun renseignement, pas même une bride d'information qui aurait pu se révéler utile à ma quête... L'ombre de Tamriel avait encore frappé, c'était comme cela que l'on me nommait, que ses créatures de l'enfer me nommaient; elles se complaisaient à contempler la déchéance de se rôdeur qui aurait dû être Roi, déchéance née de leurs esprits corrompus... Mes yeux se posèrent sur la flèche qui avait élue domicile dans le corps de la victime, cette même flèche qui était venue à se loger dans l'estomac de ce dernier lui assurant une mort lente et Ô combien douloureuse. Peut être était ce pour cette raison qu'il n'avait pas souffler la moindre information lors de l'interrogatoire improvisé que je lui avait fait subir... Peut être aurait-il été plus judicieux de lui faire miroiter une quelconque possibilité de survie, lui promettant ainsi des soins magiques contre quelques judicieuses palabres. Enfin, de toute façon mes dons de guérison n'auraient pas suffit à enrayer une telle blessure, rien ne m'aurait permis de le sortir de cette voie, de lui offrir un échappatoire à la voie qui le conduisait lentement au royaume des morts alors pourquoi mentir? Il n'était pas le seul Elfe des Ténèbres résidant en Tamriel... Puis après tout, il n'était qu'un simple coursier au service de son maître, je trouverais bien mieux dans les jours à venir.
    M'approchant lentement de lui, je vint à clore ses yeux de mes doigts, de la façon la plus délicate qui fut; les morts méritaient plus de respect que tout autre être vivant, c'était un fait des plus clairs dans mon esprit. N'allez cependant pas croire que par ça mort, la créature avait gagnée ma sympathie, non... Je n'oublie pas que mon peuple à été décimé par ses semblables, je n'oublies pas que mon lâche de père c'est vu ôter la vie de par ces créatures infernales, je n'oublies rien de cela... Seulement ceux qui goute au sommeil éternel mérite qu'on leur porte un regard particulier et ce, quelque fut leurs agissements du temps ou ils respiraient le même air que nous.
    Lentement, je vint à passer ma main sur ma cuisse meurtrie. Le sang coulait à flot la ou la flèche Elfique c'était plantée droite, touchant pas la même occasion le muscle qui se trouvait en cette place. Serrant les dents, je ne fit que retirer le bout de métal qui transperçait ma peau nue, jettant par la suite ce dernier au sol. La douleur était supportable, il faut dire que j'en avait vu bien d'autre et qu'en comparaison, celle là paraissait à mes yeux des plus ridicules. Mon regard pivotant sur ce qui m'entourait, je ne pu m'empêcher de remarquer que malgré les années, la Forêt de Tamriel n'avait pas changée d'un brin d'herbe... Si ce n'est que ses habitants ne semblaient plus être des Haut-Elfes, mais leurs vils cousins qui répandait leur sombre magie entre les arbres sacrée de ce lieu. Décidement, on pouvait dire que l'époque ou Humain et Haut-Elfe cohabitaient en ce lieu est belle et bien révolu. Du sommet du Mont des Sources Noires, à mon arrivé en Tamriel, je ne pu m'empêcher de poser mon regard sur ce village qui était mien lors de mes toutes premières années, un village ou les hommes avaient élus domicile, un village sous l'autorité du Roi de ce pays, d'un Roi qui résidait dans la forteresse grise, un Roi qui n'était autre que mon géniteur... Et que vit-je au moment ou mes yeux reconnurent les lieux de mon enfance? Rien d'autre que ceux qui avaient jadis décimés ma famille; ses immortels avide de conquête et de pouvoir qui avait fait de la première ville du pays, un fief avancé pour leur famille royale...
    La rage c'était emparée de mon esprit, je n'avait eu qu'une envie à ce moment précis, celui de percer l'enceinte du village, de pénétrer en ce dernier pour réduire à néant toute forme de vie s'interposant entre Ilendïl et le Roi des Elfes de la nuit. Mais je ne l'avait pas fait... A grandir seul et sans attache on gagne une maturité certaine, particulière même, faire cela n'était rien d'autre qu'un sacrifice de sa personne inutile.
    Portant ses pas dans la splendide et lumineuse clairière qui abritait l'arbre millénaire de Tamriel, véritable lieu de culte et de pèlerinage pour les Haut-Elfes de ce pays, je ne fit que poser mon équipement au côté d'un tronc d'arbre reposant au sol, prenant la lame dont j'avais hérité dans ma main pour m'asseoir et ne déposer cette dernière qu'à quelques centimètres de moi. L'arbre sacrée... Combien de temps avait-je pu passer à contempler ce dernier durant mon enfance; des heures et des heures je semblait capable de ne faire que perdre mon regard sur les faibles lueurs dorées qui émanaient de lui. La magie des Haut-Elfes prenaient source en cet arbre, il avait été la base des premiers pouvoirs de la race d'après les écrits des anciens. Pouvoirs que ces derniers avaient choisi de partager avec les humains qui partageaient le pays, dans le cadre de créer une dynastie mi Humain, mi Elfe qui dirigerait Tamriel sans distinction de race.
    Détachant mon regard de l'arbre millénaire, je vint à poser ma main sur la blessure qui m'avait été assenée lors de la partie de chasse que j'avais moi même lancée; une faible lueur dorée s'échappa de ma paume ouverte pour venir caresser la plaie sanglante qui m'arrachait maintenant de faible frisson. Le don de guérison des Elfes, avec la lame d'Ilendïl, le plus belle héritage de la plus noble des races de notre monde. Alors que ma plaie se refermait lentement, mes pensées semblaient trahir un certain malaise... Que se passera t-il si les nouveaux maître de ce pays venaient à se servir du pouvoir sacrée de ce lieu? Non, je ne devait même pas imaginer pareille folie pour l'instant... Je les en empêcherais. Le blessure était maintenant refermer, il était temps de dresser le camp, une longue journée m'attendait demain, un voyage vers le Sud, au delà de l'Océan Royale... Il était temps de quitter Tamriel, rien ne justifiait un séjour prolonger pour le moment. Posant mes yeux sur la lame de lumière qui reflétait dorénavant les éclats lumineux de l'arbre magique, je ne pu m'empêcher de songer au fait que cette arme ne serait rien de moins que celle de ma vengeance. En attendant, je me devais de reprendre mon rang d'ombre de la Tamriel, ou bien tout simplement de rôdeur... Mon royaume n'est plus, et ne sera jamais plus... Je suis bel et bien, le Roi Maudit de Tamriel.
    Famille : Plus aucun membre de sa famille n'est vivant, tous décimé par les Elfes noirs; la dynastie royal du pays de Tamriel s'est éteinte il y a bien longtemps, maintenant, il ne reste plus que lui.


Dernière édition par Aelius le Ven 20 Mar - 19:12, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelius
avatar
Le Roi Maudit

Masculin Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 17/03/2009


Récompenses/Punitions
Récompenses:
Punitions:

MessageSujet: Re: *Aelius_   Ven 20 Mar - 15:06

Voilà, j'ai fini =)

J'espère que ça plaira ^^' J'ai voulu tout faire à la première personne et par moment ce fut compliqué >.<

Bref, au moindre problème, détail qui cloche ou qui dérange j'éditerai =)
Que Dieu tout puissant me fasse signe si c'est le cas ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dieu
avatar
Le maître de tout...

Nombre de messages : 363
Date d'inscription : 19/02/2009


MessageSujet: Re: *Aelius_   Ven 20 Mar - 19:19

Bienvenue à toi Aelius, que ton goût de la liberté te mène à de nombreuses Aventures !

_________________



Dieu,
tout simplement.

*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures.forum-actif.net
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: *Aelius_   

Revenir en haut Aller en bas
 

*Aelius_

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aventures :: Pour bien commencer :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Présentations terminées - Personnages normaux-