AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le Thèlan pour les Nuls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Masculin Nombre de messages : 11
Age : 25
Localisation : Sur le Foséidon
Humeur : :)
Date d'inscription : 06/07/2009


MessageSujet: Le Thèlan pour les Nuls   Ven 10 Juil - 0:37

Je vous prie de respecter mon travail et de ne pas utiliser cette langue en dehors de ce forum sans mon autorisation.
Merci de votre compréhension.


Bonjour à tous, comme vous le savez (ou pas), mon personnage est de la race des Toris, des humains qui acquièrent au fils du temps une apparence de plus en plus aviaire, pour finir par ressembler à un oiseau humanoïde à 40 ans.
Comme vous le savez aussi (ou pas), les Tori parle chez eux une langue particulière nommée Thèlan, qui est également le nom du village. J'ai donc décidé de vous apprendre cette langue que j'ai inventé de toutes pièces. Je vous souhaite une agréable lecture.



Chapitre préliminaire : La lecture et la prononciation.

Toute langue possède une écriture et une prononciation particulière, il en est de même pour le Thèlan.
Pour commencer, la lecture est plus simple que le français car 1 lettre = 1 son (sauf 4 lettres), ce qui n'est pas toujours le cas en français (et, è, ê, ai, e peuvent se prononcer de la même manière). Voici donc la liste des lettres avec leur prononciation et un exemple, par ordre alphabétique Thèlan. Notez que certaines lettres ont deux prononciations, il n'y a aucun moyen de savoir comment les prononcer, seule la pratique le permet. J'ai mis un lien où vous pourrez entendre la prononciation des sons.

A, a : se prononce comme le "a" de "patte" Voyelle ouverte antérieure non-arrondie
S, s : se prononce soit comme le "s" de "serpent", soit comme le "z" de "zèbre" Consonne fricative alvéolaire sourde ou Consonne fricative alvéolaire voisée
H, h : se prononce soit comme le "th" anglais de "thank" (une sorte de "s"), soit comme le "th" anglais de "that" (une sorte de "z")* Consonne fricative dentale sourde ou Consonne fricative dentale voisée
K, k : se prononce soit comme le "c" de "cou", soit comme le "g" de "garçon". Consonne occlusive vélaire sourde ou Consonne occlusive vélaire voisée
C, c : se prononce soit comme le "ch" de "chat", soit comme le "j" de "jeune" Consonne fricative post-alvéolaire sourde ou Consonne fricative post-alvéolaire voisée
D, d : se prononce comme le "d" de "Dieu" Consonne occlusive alvéolaire voisée
E, e : se prononce comme le "é" de "blé" Voyelle mi-fermée antérieure non-arrondie
Ê, ê : se prononce comme le "et" de "bonnet" Voyelle mi-ouverte antérieure non-arrondie
Ë, ë : se prononce comme le "et" de "bonnet" suivit du "y" de "yoyo" [Voir ci-dessus] + Consonne spirante palatale voisée
Q, q : se prononce comme le "eu" de "peu" (c'est donc une voyelle) Voyelle mi-fermée antérieure arrondie
F, f : se prononce comme le "f" de "famille" Consonne fricative labio-dentale sourde
Y', y' : se prononce comme le "h" de "hop", mais en plus accentué** Consonne fricative glottale sourde
I, i : se prononce comme le "i" de "hibou"*** Voyelle fermée antérieure non-arrondie
L, l, : se prononce comme "l" de "nul" Consonne spirante latérale alvéolaire voisée
M, m : se prononce comme le "m" de "maintenant" Consonne occlusive nasale bilabiale voisée
N, n : se prononce comme le "n" de "navire" Consonne occlusive nasale alvéolaire voisée
O, o : se prononce comme "eau". Voyelle mi-fermée postérieure arrondie
R, r : se prononce comme le "r" de "ramer" Consonne fricative uvulaire voisée
T, t : se prononce comme le "t" de "tarte" Consonne occlusive alvéolaire sourde
U, u : se prononce comme le "ou" de "hibou" Voyelle fermée postérieure arrondie
Û, û : se prononce comme le "u" de "univers" Voyelle fermée antérieure arrondie
V, v : se prononce comme le "v" de "vache" Consonne fricative labio-dentale voisée

*Pour prononcer le "th" de "thank", vous devez appuyer le bout de votre langue sur vos incisive et prononcer "s". Pour le "th" de "that", faite la même chose et prononcez "z"
**Lorsque le son "h" se est la première lettre du mot, on écrit "y" suivit d'une apostrophe (exemple : Y'ine / Le chien, prononcé "hiné"). Mais le reste du temps, il s'écrit avec une simple apostrophe (exemple : Ce etrû'û / Je suis, prononcé "ché étruhu").
***Lorsque le son "i" est la dernière lettre du mot, il est écrit "y", il est écrit "i" le reste du temps.

L'accent tonique se place toujours sur la deuxième syllabe, sauf si le mot comporte 1 ou 2 syllabes, dans ce cas l'accent se place sur la première syllabe. L'accent tonique d'un mot est la syllabe du mot sur laquelle on insiste plus que sur les autres. Elle existe en français mais on ne s'en rend pas compte car on est habitué. Notez que l'on vous comprendra si vous ne placer pas l'accent tonique au bon endroit.

Chapitre I : Les noms et les déclinaisons

Introduction


Comme vous le savez (ou pas), le français se base sur la position d'un mot dans la phrase pour définir sa fonction. La fonction d'un mot est le rôle qu'il joue dans la phrase (je sais, c'est les vacances ...).

Exemple 1 : "L'homme regarde l'oiseau." => Ici "homme" est avant le verbe, il est donc le sujet. Par contre "oiseau" est juste après le verbe, il est donc complément d'objet direct.
Exemple 2 : "L'oiseau regarde l'homme." => Si on inverse la place des mots, on inverse aussi leur fonction.

Cependant, la langue Thèlan ne se base pas sur la position, dans ce cas les phrases "Num hatqrnonû toru." et "Toru hatqrnonû num." signifient toutes les deux "L'homme regarde l'oiseau.". En réalité, il se base sur la terminaison d'un mot pour définir sa fonction. Notez donc que l'ordre des mots importe peux en Thèlan, généralement on trie les mots par importance et on met le verbe en dernier.

Exemple 1 : "Num toru hatqrnonû." => "num" (l'homme) termine par "m", il est donc le sujet. "toru" (l'oiseau) se termine par "u", il est donc complément d'objet direct.
Exemple 2 : "Numu tore hatqrnonû." => "numu" termine par "u", il est donc complément d'objet direct. "tore" se termine par "e", il est donc sujet.

Pour conclure, c'est la fin du mot qui détermine son rôle, et non sa position. Le mot "déclinaison" désigne l'ensemble des terminaison possibles pour un mot, c'est cela que nous verrons au cours de ce chapitre.

Les cinq cas du Thèlan

Un cas est une des formes prise par le nom, à chaque cas correspond donc une fonction. Dans la langue Thèlan, il existe cinq cas (ne vous plaignez pas, une des langues elfiques du Seigneur des Anneau en comprend 10 !).

- Le nominatif : Un mot mit à ce cas est le sujet de la phrase
- L'accusatif : Un mot mit à l'accusatif est le complément d'objet direct, c'est lui qui subi l'action. (Je mange du pain => "Pain" est le C.O.D)
- Le datif : Un mot mit au datif est soit le complément d'objet indirect, soit la cible du verbe. (Je donne de l'argent à un marchand => "Marchand" est le C.O.I car c'est lui qui reçoit) (Les Toris se transforment en oiseaux => "oiseau" est la cible du verbe "se transformer" car c'est en ça que "Les Toris se transforment" /// Je rêve de toi => "toi" est la cible du verbe rêver.)
- Le génitif : Il désigne le complément du nom, la possession. (C'est le chat du voisin => "voisin" est celui qui possède "le chat")
- L'ablatif : Il désigne tous les compléments de phrase (Je mange dans ma cuisine à midi avec un verre d'eau => tout ce qui suit "je mange" sont des compléments de phrase.)

Comme vous l'avez probablement remarqué, il n'existe pas de prépositions comme "de", "à", "en",... Il n'y a besoin de préposition que pour l'ablatif : "dans", "à", "avec",...

La première déclinaison : Noms en -e

La langue Thèlan comprend quatre déclinaisons différentes, nous allons commencer par la première.

La première déclinaison se caractérise par un nominatif terminant par "e", voici les différentes terminaisons :

Nominatif : -e
Accusatif : -u
Datif : -y
Génitif : -o
Ablatif : -a

Pour mieux vous faire comprendre, nous allons utiliser un exemple : le mot "Trime", qui signifie "le rêve".

Nom : Trime
Acc : Trimu
Dat : Trimy
Gén : Trimo
Abl : Trima

Voici un mp3 de la déclinaison de Trime (je l'ai fait moi-même rien que pour vous, ne vous plaignez pas de la qualité !)

La deuxième déclinaison : Noms en -consonne

La deuxième déclinaison se caractérise par un nominatif terminant par un consonne sauf "h", voici les différentes terminaisons :

Nominatif : -consonne
Accusatif : -consonne-u
Datif : -consonne-y
Génitif : -consonne-o
Ablatif : -consonne-a

Pour mieux vous faire comprendre, nous allons utiliser un exemple : le mot "Mas", qui signifie "le maître", la consonne est donc "s" (à prononcer "s" et pas "z")

Nom : Mas
Acc : Masu
Dat : Masy
Gén : Maso
Abl : Masa

Voici un mp3 de la déclinaison de Mas

La troisième déclinaison : Noms en -h

La troisième déclinaison se caractérise par un nominatif terminant par "h", toujours prononcé comme "s" dans ce cas, voici les différentes terminaisons :

Nominatif : -h
Accusatif : -c
Datif : -s
Génitif : -f
Ablatif : -r

Pour mieux vous faire comprendre, nous allons utiliser un exemple : le mot "Sauloh", qui signifie "l'âme / l'esprit".

Nom : Sauloh
Acc : Sauloc
Dat : Saulos
Gén : Saulof
Abl : Saulor

Voici un mp3 de la déclinaison de Sauloh

La quatrième déclinaison : Noms d'origine étrangère

La quatrième déclinaison sert à pouvoir utiliser des termes inconnu de la langue thèlan, pour ça on écrit le mot selon la phonétique thèlan et on rajoute un petit mot, dont voici la déclinaison. Notez qu'on se sert aussi de cette déclinaison pour les nom propres des autres langues, comme les noms.

Nominatif : De
Accusatif : Du
Datif : Dy
Génitif : Do
Ablatif : Da

Pour mieux vous faire comprendre, nous allons utiliser un exemple : le mot "Bato de", qui signifie "le bateau".

Nom : Bato de
Acc : Bato du
Dat : Bato dy
Gén : Bato do
Abl : Bato da

Voici un mp3 de la déclinaison de Bato de

!!! SUITE BIENTÔT !!!"


Dernière édition par Forëdetrik Sauloh le Sam 5 Sep - 19:44, édité 9 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Nombre de messages : 11
Age : 25
Localisation : Sur le Foséidon
Humeur : :)
Date d'inscription : 06/07/2009


MessageSujet: Re: Le Thèlan pour les Nuls   Ven 10 Juil - 2:03

Post réservé pour le cours
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Masculin Nombre de messages : 11
Age : 25
Localisation : Sur le Foséidon
Humeur : :)
Date d'inscription : 06/07/2009


MessageSujet: Re: Le Thèlan pour les Nuls   Ven 10 Juil - 2:05

Post réservé pour le cours

!!! Lâchez vos commentaire, encouragement, conseils, remarques à la suite de ce message !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Naël De Mandrin
avatar
La modestie incarnée


Nombre de messages : 131
Age : 28
Localisation : Le plus loin possible d'Eliana...
Humeur : La meilleure qu'il soit !
Date d'inscription : 22/02/2009


Récompenses/Punitions
Récompenses:
Punitions:

MessageSujet: Re: Le Thèlan pour les Nuls   Ven 10 Juil - 10:48


    Oh un cours de langues ! J'étais très doué selon mon précepteur quand il m'apprenait les langues anciennes, il me disait souvent : "Naël, Naël, Naël... quand tu parles cette langue on dirait mon oncle Guéric..." J'étais très flatté car je savais qu'il avait beaucoup de respect pour son oncle, le pauvre avait eu la langue coupée pendant la guerre.

      Voilà c'est juste pour t'encourager à continuer parce que c'est une très bonne idée ! La petite illustration m'a bien fait rire !
      ^^


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le Thèlan pour les Nuls   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Thèlan pour les Nuls

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aventures :: Prophéties Passées :: Corbeille-