AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Naël De Mandrin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Naël De Mandrin
avatar
La modestie incarnée


Nombre de messages : 131
Age : 28
Localisation : Le plus loin possible d'Eliana...
Humeur : La meilleure qu'il soit !
Date d'inscription : 22/02/2009


Récompenses/Punitions
Récompenses:
Punitions:

MessageSujet: Naël De Mandrin   Dim 22 Fév - 18:54


      Identité :


    Nom : De Mandrin
    Prénom : Naël
    Age : 25 printemps
    Race : Humain
    Situation Sociale : "J'appartiens à la très grande et très respectée famille noble De Mandrin, nous avons même des relations amicales avec le Roi !"


      Apparence :


    Taille : Un bon mètre quatre-vingt dix !
    Corpulence/Musculature : Un corps mince et athlétique
    Couleur des Yeux : Un bleu éclatant
    Couleur des Cheveux : Un brun flamboyant
    Armes/Armure : Une lourde épée de la noblesse. Juste de gants en cuir qui se prolongent sur les avant-bras pour les protéger.
    Aptittudes au Combat : Il est assez doué, on lui a enseigné les combats à la lourde épée de la noblesse, les duels et autres choses qui ne sont pas forcément les plus utiles pour combattre des voleurs qui viennent vous attaquer la nuit. Mais lui est persuadé qu’il possède toutes les connaissances requises pour partir à l’aventure.
    Pouvoirs Magiques : Aucun, mais il n'a pas peur de ceux qui en possède, il a déjà vu des magiciens à l'oeuvre et est impressioné par la magie.
    Style Vestimentaire : Appartenant à la noblesse, il est vêtu de riches vêtements, dans les tons bordeaux généralement pour affirmer sa virilité. Il a souvent sur lui quelques pièces d’armure en cuir renforcé avec du métal, surtout pour décorer, mais enfin elles peuvent aussi avoir leur utilité. Et surtout, son épée qu’il possède presque toujours sur lui, une très belle épée, très lourde, avec quelques joyaux incrustés dans la garde.
    En Plus : "Rien de plus que mon élégance naturelle..."


      Caractère :


    Description : « Il n’y a pas plus fidèle compagnon que moi ! En effet je suis toujours impatient pour manifester ma camaraderie envers mes compagnons de route, je suis toujours prêt à faire la fête, et toujours prêt à venir au secours de ceux qui ont l’honneur d’être mes amis. Et comme je n’ai pas de défauts, je suis parfait ! »
    Bon maintenant description objective ; il est fier, hautain et imbu de lui-même. Cette attitude lui vient de sa famille de riches aristocrates, et il est normal pour un membre de la famille des De Mandrin, d’être aussi sûr de la noblesse de son sang. Certes, sa glorieuse lignée ne justifie en rien le fait qu’il se considère un peu comme le centre du monde et comme l’homme le plus beau qu’il existe en ce monde… Au moins concernant son assurance concernant sa beauté, il n’en a jamais joué auprès des femmes. Les femmes l’intéressent mais pour l’instant il considère plus important le fait de devenir mûr et responsable avant de songer sérieusement à s’établir avec une femme. Ceci ne l’empêche pas de profiter de temps en temps de la gente féminine… Et concernant son égocentricité, là il n’y a rien à faire, il est ainsi depuis toujours, sa supposée importance a été nourrie par sa famille et son entourage et pour cela, il ne voit pas pourquoi il devrait en être autrement.
    Il n’empêche que c’est quand même un bon compagnon de route, amical, loyal, on peut toujours compter sur lui pour toutes les batailles et il ne vous laissera jamais tomber. Les terres de sa famille étaient bordées par des camps de soldats, et bien que ce ne soit pas là qu’il ait apprit à se battre, sa famille n’aurait pas toléré qu’il reçoive un enseignement provenant d’un roturier, il y a passé de nombreuses heures, au départ suivant son père qui entretenait des relations avec le dirigeant de ces camps, et après y retournant de son propre chef pour revoir quelques hommes qui étaient devenus ses amis. Malgré l’éduction très stricte qu’il a reçut, il sait quand même oublier les rangs, les castes dans certaines situations, dès qu’il considère quelqu’un comme un ami, c’est pour toujours, peu importe d’où il vient. En fait s’il se montre hautain, fier, c’est surtout pour faire comme il a apprit et parce qu’il ne sait pas comment faire autrement, alors certes cette attitude repousse beaucoup de gens, mais ceux qui veulent faire l’effort de le connaître peuvent se rendre compte qu’il n’est pas si mal que a dans son genre…
    Qualités : Courageux, intrépide, loyal, fidèle, amical.
    Défauts : Fier, imbu de lui-même, égocentrique, narcissique, hautain, naïf (enfin surtout dans sa tête, il pense que tout le monde doit le respecter à cause de sa lignée), bavard.
    Plus Grand Désir : Etre digne de son ascendance.
    Plus Grande Crainte : Ne pas être apprécié par les gens qui l'entourent.


      Histoire :


    Histoire : Il est né par un beau matin de mars, pendant que tombaient les dernières neiges de l’hiver. Alors qu’il n’était encore qu’un bébé tout le monde s’accordait pour dire que c’était un beau bébé et que plus tard il deviendrait un homme accompli. Durant son enfance il fut choyé par ses précepteurs et nourrices. Il n’apprenait pas vite, mais il apprenait quand même, il sait lire et écrire sans faute, compter et réfléchir un peu, ce qui est quand même au dessus de la moyenne de ce pays ! Lorsqu’il eu 12 ans, il eu le droit d’accompagner son père lorsqu’il allait régler des affaires, pour qu’il apprenne la vraie vie selon son père. Mais c’est surtout lorsqu’il allait dans les camps de soldats autour de son domaine qu’il a réellement apprit la vie, parce que ce n’est pas avec des transactions commerciales qu’il a apprit grand-chose, au moins les soldats l’ont initié aux dures lois de la vie, en le faisant boire et avoir la gueule de bois, eux qui lui ont apprit comment séduire une femme. Certes, ce qu’il a apprit à leur contact n’est pas des plus distingué, et cela peut expliquer certains de ses comportements, notamment vis-à-vis de la gente féminine. Mais il faut se dire que s’il montre son coté un peu plus rustre avec certaines personnes, c’est qu’il les apprécie et qu’il a décidé de les considérer comme des amis. Car après tout, les soldats ont été ses seuls vrais amis. C’est pourquoi au fur et à mesure qu’il grandissait, il a toujours gardé contact avec eux, à l’insu de ses parents quand même, ils n’auraient jamais toléré que leur fils se dégrade au contact de ces gueux !
    Et plus Naël grandissait, plus il se rendait compte que ses parents avaient tort concernant leur préjugés sur toutes les autres classes inférieures à la noblesse. Mais de peur de les décevoir, il n’en disait mot, et il les laissait penser que seuls les nobles étaient des gens respectables. Il se rendit également compte que les obligations de son père, qu’il allait devoir reprendre après son père, ne l’intéressait pas du tout, toutes ces heures passées à parler, toutes les célébrations coincées… ce n’était pas pour lui. Lui il préférait la vie au grand air, passer son temps à aider des gens à vaincre des brigands. Mais son père lui dit un jour "On ne gagne le respect de personne en vagabondant !". Naël n’était pas du tout d’accord avec lui, toute l’histoire du pays avait été bâtie sur des hommes qui par leurs périples avaient accompli des choses merveilleuses et courageuses. Il essaya de la faire comprendre à son père et à sa famille, mais ils ne le comprenaient pas. Ils étaient trop habitués à leur vie confortable, et ne savaient guère ce qui se trouvait au-delà de leur domaine.
    Alors, le jour de ses 25 ans, jour où il allait officiellement pouvoir accompagner son père dans toutes ses affaires, il déclara à sa famille, "Je ne veux pas suivre la voix, de mes ancêtres, je veux devenir dignes d’eux pas un autre moyen. Je vais vous prouver que l’on peut gagner sa vie dignement en vivant dans le monde sans relations !". Bien entendu cette déclaration ne plu guère à sa famille, il y eu des cris, des larmes, des menaces, et finalement, Naël fut déshérité à la condition qu’il leur montre ce qu’il disait pouvoir prouver. Il fut presque viré de chez lui à coup de pieds, seul, avec sa seule épée, mais bien déterminé à leur montrer à tous de quoi il était capable.
    Famille : Sa famille fait partie de la noblesse de ce royaume. Son père, sa mère ses jeunes frères et sœur sont parfaitement intégrés dans tout le système de bal et de réceptions que les familles nobles et même le Roi organisent. Lui connait les règles, mais il ne s’y amuse pas, il préfère les soirées passées à la taverne. Sa soif de liberté et de grand espace est ce qui cause son désaccord majeur avec sa famille, et tant qu’il n’a pas prouvé qu’il pouvait être aussi digne que ses ancêtres en faisant ses vagabondages, il était déshérité.


      Hors-Jeu :


    Multicomptes : Pourquoi ? Je devrais ? ^^
    Star sur l’avatar : James Marsden
    Où avez-vous connu ce Forum : oh, comme ça...
    Commentaire : :p

_________________



Dernière édition par Naël De Mandrin le Ven 27 Fév - 16:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dieu
avatar
Le maître de tout...

Nombre de messages : 363
Date d'inscription : 19/02/2009


MessageSujet: Re: Naël De Mandrin   Ven 27 Fév - 14:09

Tu correspond bien à une créature que j'ai créée, bienvenue à toi Naël De Mandrin.

Tu peux maintenant aller t'inscrire à une aventure.

_________________



Dieu,
tout simplement.

*

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://aventures.forum-actif.net
 

Naël De Mandrin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aventures :: Pour bien commencer :: Gestion des Personnages :: Présentations :: Présentations terminées - Personnages normaux-